Aller au contenu
Accueil > Découvrez les dernières actualités tech de la région Grand Est ! > Blackleaf, spécialiste du graphène, lève 7 millions d'euros

Actualités Écosystème Levée de fonds Startup

Blackleaf, spécialiste du graphène, lève 7 millions d’euros

Cette image montre deux individus dans un laboratoire, concentrés sur l’utilisation d’un équipement scientifique complexe pour analyser des échantillons ou des données. L’environnement est professionnel et bien équipé, indiquant un cadre de recherche ou d’analyse sérieux.
BLACKLEAF, leader français de la production de graphène, annonce avoir levé 7M € auprès de multiples investisseurs industriels et financiers. D'abord auprès d'un groupement de business angels alsaciens, la Team CAJUBA, mais également auprès de l'ETI nantaise ARMOR GROUP. Une nouvelle étape de franchie pour cette PME prometteuse - lauréate de l'appel à projets “Première Usine” du plan d'investissement France 2030 - actuellement engagée dans la construction d'un pilote industriel dédié.

BLACKLEAF lève 7M €

Pari réussi pour BLACKLEAF qui vient de conclure un tour de table majeur de 7M € avec l’accompagnement et le soutien d’un pool bancaire regroupant Bpitrance, le CIC, BNP Paribas et le Crédit Agricole Alsace Vosges. D’abord auprès de la Team CAJUBA, emmenée par Michel Hussherr, qui rassemble une cinquantaine de business angels locaux engagés dans la création d’emplois durables dans le secteur de l’innovation. Cette communauté d’entrepreneurs-investisseurs qui privilégie le mentorat et le partage de réseau a su se mobiliser pour rassembler les 2/3 de la levée avec de la esmart monnaies. On retrouve également au tour de table l’industriel nantais ARMOR GROUP, qui, apres HoloSolis et Equium, continue sa démarche d’ouverture en menant des partena riats industriels stratégiques

“Après une pre-seed réussie en 2021, je me réjouis du succès de cette nouvelle opération. La confiance accordée par nos partenaires financiers est grande. En outre, pour la première fois, nous sommes rejoints dans l’aventure BLACKLEAF par un industriel de taille, ARMOR GROUP, qui au-de• là de sa participation financière, nous fera bénéficier de son expertise industrielle en formulation d’encres et en process industriel” déclare Yannick Lafue, CEO de BLACKLEAF.

Je suis extremement heureux du lien qui unit désormais BLACKLEAF et ARMOR GROUP. Il existe de vraies synergies industrielles entre nos deux sociétés. Le graphène est un matériau qui est clef pour nos activités de collecteurs de courant pour batteries ainsi que pour notre toute nouvelle filiale de films intelligents ARMOR SMART FILMS. Cette nouvelle participation apporte une preuve supplémentaire à notre engagement pour une industrie à impact social et environnemental positif” confie Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR GROUP.

Une croissance protéiforme

Issue du terreau universitaire strasbourgeois, BLACKLEAF est l’une des start-up les plus prometteuses du moment. Son ambition: révolutionner la production de graphene, matériau stratégique aux multiples applications, clef pour la transition écologique. La levée qui vient d’être bouclée va permettre de soutenir la croissance dans laquelle l’entreprise est engagée. D’une équipe actuelle de 12 personnes, BLACKLEAF projette de nombreux recrutements pour arriver à un total d’une quarantaine de collaborateurs d’ici à 2025. En outre, l’objectif de la start-up est à la fois de mettre en place une vraie capacité de production industrielle et, en parallèle, de développer des solutions et produits mettant en œuvre du graphène. Elle se concentre actuellement sur les revêtements chauffants (aéronautique, habitat, transport ou industrie) et la production d’encres, mais prépare à terme d’élargir son activité au béton bas-carbone et à l’intégration du graphène dans la fabrication de systèmes de stockage d’énergie.

Notre objectif est à la fois de mettre en place une vraie capacité de production industrielle et, en parallèle, de développer des solutions et produits mettant en œuvre du graphène. Jusqu’à présent, l’approche dominante a été de se focaliser sur la production de graphène, or le marché est orienté “solutions” et c’est cette approche que souhaite privilégier BLACKLEAF – de manière à raccourcir les delais de prises de commandes” détaille Yannick Lafue.

Une 1ère usine opérationnelle en 2024

Spin-off de la recherche académique française, BLACKLEAF est une start-up deeptech qui seulement quatre ans après avoir quitté le CNRS construit aujourd’hui son pilote industriel pour faire du graphène un matériau-commodité. Avec son projet de Manufacture Graphene BLACKLEAF est lauréat de l’appel à projets “Première Usine”, opéré par Bpifrance dans le cadre du plan d’investissement France 2030. A travers cet appel à projets, le Gouvernement entend faire de la France un leader de l’innovation et de la production industrielle.

Matériau stratégique, le graphène est un intrant de première importance pour l’industrie française. Parfait candidat à la décarbonation, le graphène est attendu dans de nombreuses filières comme l’aéronautique, la chimie, les nouvelles générations de batteries, le béton bas-carbone, ou encore les peintures et encres conductrices. Avec la construction de notre site industriel et une capacité de production de 120 tonnes en 2025, BLACKLEAF figurera comme l’acteur de référence européen au service la souveraineté industrielle.” conclut Yannick Lafue.

Abonnez-vous à nos newsletters !

3 newsletters thématiques autour du Grand Est : Actus tech, évènements tech, et offres d’emploi !