Aller au contenu
Accueil > Notre mission

La mission de l’association La French Tech Est est de rassembler et soutenir les entrepreneurs dans leur croissance et expansion, favoriser la naissance de projets d’ampleur dans le domaine de l’innovation, en collaboration et avec les acteurs de la tech du Grand Est.

Nous mettons en place des mesures, programmes et outils pour faire des startups du territoire des entreprises à fort potentiel de croissance, créatrices d’emplois et de valeurs.

La French Tech Est…

Labellisée par le Ministère de l’Économie et des Finances et par la Mission French Tech, elle fait partie du réseau des 17 Capitales French Tech en France. À ce titre, elle mène des actions structurantes dans la lignée des priorités de la Mission French Tech.

afin de soutenir les startups dans leurs développement, en fonction de leurs besoins : recruter des talents, rencontrer des fonds d’investissement, booster leur visibilité, échanger avec des services de l’États, rencontrer des partenaires, identifier des opportunités, etc.

La French Tech Est fédère avant tout les entrepreneurs innovants, startups, scale-ups ainsi que tous les acteurs qui s’impliquent dans le développement et la croissance de ces entreprises : services publics, structures d’accompagnement, acteurs privés, dirigeants et responsables de structures d’innovation, etc.


Et la Mission French Tech ?

La Mission French Tech est chargée de soutenir la structuration et la croissance de l’écosystème des start-up françaises, en France et à l’international.

La Mission French Tech est l’administration rattachée à la Direction Générale des Entreprises, au sein du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Elle a pour mission d’accompagner le développement de l’écosystème French Tech, mouvement français des start-up technologiques innovantes, dans la lignée des priorités gouvernementales, à l’image et au service des Françaises et des Français. Elle est en charge de déployer des politiques publiques à destination des start-up et de fédérer cet écosystème sur le territoire national et également à l’international.